Aujourd'hui,  c'est une  étape de transition , un taxi nous récupère à 10h15 pour nous déposer à la gare routière de Malacca.  Ce taxi est en fait  le patron du Discovery café,  lui, il a tous compris.

1 il te réserve les billets de bus

2 tu reviens chercher les billets chez lui, tu bois un coup

3 il te fait un forfait taxi

4 c'est lui le taxi.

Nous sommes encore dans un bus ultra confortable , les sièges se couchent presque entièrement. Comme d'habitude le départ est retardé de 30 minutes. Un arrêt pour faire de l'essence  au bout de 2 heures puis on descend une première fois à la frontière de la Malaisie pour faire tamponner nos passeports pour la sortie du territoire, au bout de 10 minutes nous remontons dans le bus direction le poste frontière de Singapour.  C'est là que cela s'est corsé. Tout d'abord  il faut passer la frontière avec nos bagages,  nous rentrons dans un hall immense et bondé dans lequel nous avons fait 2 heures d'attente pour avoir le visa d'entrée. Nous étions très peu d'occidentaux dans la zone.  Les formalités terminées,  nous retrouvons le bus dans lequel le chauffeur faisait la sieste. Nous pouvons repartir car nous sommes les seuls passagers. 

Tout au long du trqjet, nous avons traversé des plantations de palmiers destinées à produire l'huile de palme.

Par contre nous avons eu un énorme coup de chance, nous hésitions à prendre soit un taxi, soit le MRT (métro) de la gare routière de Singapour pour aller à l'hôtel, et bien pas la peine, le terminus du bus est à 50 mètres de notre hôtel.  Pratique pour amener les bagages. Après avoir récupérer nos chambres au 12ième étage et direction la piscine au 15ième puis nous partons manger dans un restaurant chinois, pas terrible. Par contre Singapour de nuit est vraiment magnifique.

_DSC0494

_DSC0503